Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Passeur de mémoire, Fragment d'histoire

Passeur de mémoire, Fragment d'histoire

Sauvegarde et transmission du patrimoine : Nos domaines d’activité sont extrêmement variés : muséographie, scénographie, communication et marketing culturel, web-design, recherches documentaires et archivistiques, rédaction de contenus…

3 octobre 1914

Le combat de la Somme se déploie de plus en plus vers le Nord. Nous avons légèrement reculé au nord d'Arras, mais nous progressons au sud de cette ville et dans l'Argonne.
Le succès des Russes sur les Allemands dans le gouvemement de Suwalki apparaît maintenant foudroyant. La forteresse d'Ossowietz a mis ses agresseurs en fuite.
Les Austro-Allemands ont concentré des forces considérables autour de Cracovie et la bataille serait même engagée devant cette ville. Les forces russes sont là plus nombreuses peut-être que celles de leurs adversaires.
L'avance des troupes du tsar dans les districts hongrois au sud des Carpathes ne semble pas s'être ralentie.
Les nouvelles qui arrivent de Belgique continuent à être satisfaisantes. Les forts de la première ligne retranchée d'Anvers tiennent très bien contre les attaques allemandes. Le roi Albert Ier a prononcé une harangue très réconfortante pour ses troupes. Les Belges ont d'ailleurs réussi, par un stratagème habile, à obstruer la voie ferrée entre Mons et Bruxelles.
On publie un propos méprisant que Guillaume II a tenu sur la valeur de l'armée anglaise et les journaux britanniques le relèvent comme il convient.
L'Italie a réclamé des indemnités à l'Autriche pour ceux de ses bâtiments de pêche qui ont été coulés par des mines dans la mer Adriatique.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article