Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Passeur de mémoire, Fragment d'histoire

Passeur de mémoire, Fragment d'histoire

Sauvegarde et transmission du patrimoine : Nos domaines d’activité sont extrêmement variés : muséographie, scénographie, communication et marketing culturel, web-design, recherches documentaires et archivistiques, rédaction de contenus…

2 octobre 1914

Progrès des troupes alliées au nord de la Somme, une attaque furieuse des Allemands ayant été écrasée à Roye. Avance marquée de nos troupes dans l'Argonne et dans la Woëvre.
L'offensive allemande a été décidément vaincue sur le Niémen. Guillaume II qui croyait s'emparer facilement des forteresses russes dans la région de Grodno a été déçu. De grandes forces austro-allemandes ont été tontefois concentrées, sous les ordres du général de Hindenburg, dans la région de Cracovie, pour empêcher les Russes de prendre cette place et de s'infiltrer en Silésie. Mais les effectifs russes ne sont pas inférieurs à un million d'unités.
Des Serbes et des Monténégrins, peu de choses à dire, sinon qu'ils cheminent régulièrement vers Sarajevo.
Deux Taubes qui venaient sur Paris ont été arretés par nos aviateurs et ont fait demi-tour.
M. Venizelos, président du Conseil grec, a déclaré que son pays serait aux côtés de la Serbie et tiendrait tous ses engagements en cas de guerre balkanique. C'est un avertissement pour la Turquie.
L'Italie a fait relever les mines que l'Autriche-Hongrie avait déposées dans l'Adriatique et qui avaient fait sauter déjà plusieurs navires marchands. La navigation a d'ailleurs été arretée dans cette mer.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article