Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Passeur de mémoire, Fragment d'histoire

Passeur de mémoire, Fragment d'histoire

Sauvegarde et transmission du patrimoine : Nos domaines d’activité sont extrêmement variés : muséographie, scénographie, communication et marketing culturel, web-design, recherches documentaires et archivistiques, rédaction de contenus…

1er octobre 1914

La situation est proclamée satisfaisante. Les contre-offensives ennemies ont été partout brisées, entre Oise et Aisne, comme dans la Woëvre et les Hauts-de-Meuse. L'armée russe du gouvernement de Souwalki reconduit vigoureusement vers la frontière les forces allemandes qui l'avaient franchie.
Le gouvernement austro-hongrois est obligé de reconnaitre, en des communiqués diplomatiques, que les troupes du tsar descendent la vallée de la Theiss dans 1a grande plaine hongroise. Budapest, d'une part, et Debreczin de l'autre, seraient de la sorte menacés.
Les Serbes qui avaient pris une première fois Sem1in, en Esclavonie, sur la rive hongroise du Danube, et qui en avaient été chassés, ont réoccupé la ville dont ils vont faire une base d'opérations.
Un incident s'est produit entre l'Italie et l'Autriche, des barques italiennes ayant sauté sur des mines austro-hongroises dans l'Adriatique.
En Belgique, Lierre, au sud-est d'Anvers, a été bombardée, Malines en partie détruite, et Alost complètement évacuée par sa population.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article